3 étapes pour ouvrir votre filiale à l’étranger

Vous souhaitez vous développer à l’international ou encore, vous voulez installer une filiale dans un autre pays ? Si oui, suivez ces 3 étapes pour concrétiser rapidement votre rêve.

Remplir les formalités administratives

Tout comme la création d’une entreprise, ouvrir une filiale dans un autre pays demande beaucoup de démarches administratives. D’abord, sachez qu’une filiale est indépendante juridiquement de la société mère, qui la dirige néanmoins. Elle aura donc la nationalité du pays où elle sera implantée.

Avant de la créer, renseignez-vous alors sur les modalités d’implantation dans le pays visé et assurez-vous de remplir toutes les conditions. Vous pouvez vous renseigner chez les organismes locaux pour démarches si besoin.

Traduisez tous les documents nécessaires

Ensuite, si vous décidez d’ouvrir une filiale dans un pays où la langue est différente de votre maison mère, vous avez besoin des potentialités en langue étrangère afin d’assurer le travail de traduction qui vous attend.

D’une part, vous devez alors traduire tous vos documents notamment les contrats, procédures, modèles de rapports, etc. Il est important de définir une langue commune pour faciliter les échanges entre vos filiales. D’autre part, vous aurez également besoin de traduire vos documents, vos communications et tout ce qui concerne votre offre. Il est recommandé de faire appel à un professionnel, comme un cabinet de traduction spécialisé.

Sélectionnez le personnel adéquat

Enfin, vous aurez nécessairement besoin d’une main d’œuvre qualifiée pour travailler dans votre filiale à l’étranger. À ce niveau, vous pouvez choisir envoyer vos employés actuels dans la société mère ou embaucher un nouveau personnel sur place.

Pour un meilleur rendement, il est recommandé d’expatrier certains de vos collaborateurs pour coordonner la mise en place de la filiale et s’assurer que les consignes de votre maison mère soient correctement exécutées. Aussi, vous pouvez envoyer des travailleurs spécifiques ayant des compétences pointues que vous ne trouverez pas dans votre pays d’accueil. Embauchez des employés locaux, qui ont une bonne maîtrise du marché et de la culture. Ils constitueront un réel atout et complèteront les compétences de vos expatriés.

En somme, ces étapes vous permettront d’ouvrir rapidement une filiale pour et vous imposer sur un marché étranger.