À quel moment doit-on séparer des cartes au Blackjack ?

Tous les joueurs de Blackjack sont appelés à doubler, diviser ou encore abandonner à un moment ou à l’autre. Cependant, beaucoup ignorent le moment précis où ils doivent accomplir chacune des actions. Le présent article vient justement répondre à cette question.

Quand diviser au blackjack ?

Quand on joue au blackjack, c’est que l’on est habitué au terme division. En effet, c’est l’opération qui consiste à former deux mains spécifiques au moment où vous avez en votre possession deux cartes similaires. Ainsi, vous êtes appelé à exécuter un par supplémentaire. Le croupier remet alors une nouvelle carte que le joueur est libre de poser sur la main qu’il souhaite. Vous pouvez voir le site de votre choix afin d’en apprendre mieux. Ce genre d’action est surtout recommandé quand sa main de départ se constitue essentiellement de paires. Il est fortement déconseillé de penser à une division quand vous avez des paires de 9 ou de 10. Cependant, si vous avez une paire de 6, 7, 8 ou encore une paire d’As, réaliser la division peut s’avérer être une bonne action de votre part.

Quand doubler au blackjack ?

Quand vous jouez au Blackjack, l’action « doubler l’opération » au cours de laquelle un pari supplémentaire vous conduisant à l’achat d’une nouvelle carte. C’est une opération qui est tout aussi facile à l’image de la division. Lorsque vous jugez bon de doubler votre mise, informez juste le croupier. Vous obtiendrez une nouvelle carte, tout en espérant qu’elle sera bonne.

Sachez abandonner quand il le faut

Lors du blackjack, l’abandon d’un joueur entraîne deux actions bien précises. Dans un premier temps, il perd la moitié de la valeur de son pari de départ. En plus de cela, il n’a pas également la possibilité de voir la face cachée du croupier. Quand vous ignorez si la valeur de la carte du croupier est supérieure ou pas au vôtre, il est préférable pour vous d’abandonner. Dans ce cas, vous perdez uniquement la moitié de votre mise.