Que faut-il retenir sur l'assurance habitation ?

L’assurance habitation fait partie intégrante des différentes assurances indispensables de la vie quotidienne. En effet, elle vous permet d'être indemnisé par votre compagnie d'assurance dans le cas de sinistre dans votre habitation. Découvrez dans cet article ce qu'il faut retenir sur l'assurance habitation.

Qu'est-ce que l'assurance habitation ?

L'assurance habitation est une assurance qui est destinée aux habitations de particulier ainsi que leurs différentes annexes. En effet, son objectif principal est de couvrir les différents locaux, leur contenu ainsi que la responsabilité civile de ses différents occupants. Pas ailleurs, pour en savoir plus sur l'assurance habitation il y a des informations à voir ici. Toutefois, les caractéristiques des contrats d'assurances habitation (la couverture, le niveau de garantis, la durée, la prime ou résiliation) varient en effet d'un pays à un autre.

Que garantit le contrat d’assurance habitation ?

L’assurance habitation vous permet en effet de protéger votre patrimoine familial. Ainsi, la plupart des assureurs proposent diverses assurances multirisques habitation (MRH). Par ailleurs, ce type de contrat couvre généralement les différents dommages survenus aux biens, la responsabilité civile de l’assuré ainsi que la responsabilité civile « vie privée ».

Le contrat d'assurance habitation est-elle obligatoire ?

Le contrat d'assurance habitation est obligatoire pour les locataires, y compris tous les locataires de logements meublés, ainsi que tous les co-propriétaires (propriétaires d’un lot dans une copropriété). Par ailleurs, l’obligation du contrat d’assurance pour les co-propriétaires se limite à la garantie responsabilité civile envers la copropriété. Toutefois, ils se limite également aux voisins et tiers ainsi qu'aux éventuels locataires.

Qu'elle est la couverture du logement et du mobilier

Le contrat multirisques habitation (MRH) couvre en effet les dommages qui peuvent affecter les biens de l’assuré : dégât des eaux, incendies, gel des canalisations, catastrophe naturelle et tempête, vendalisme et cambriolage, bris de glace. Par ailleurs, les titres ainsi que valeurs, les biens professionnels ainsi que les véhicules ne sont pas garantis par le contrat MRH.